Menu

Services offerts sans prescription

Lavage d’oreille ♦ 35$

Le cérumen, appelé aussi ‘’ cire d’oreille’’ est le produit de sécrétion de deux types de glandes (glandes sébacées et apocrines). La cause la plus fréquente d’un bouchon de cérumen est l’utilisation du coton-tige pour nettoyer l’oreille.

D’autres facteurs peuvent être responsables de cette accumulation :

  • Conduit auditif étroit
  • Usage de prothèses auditives ou
  • Usage de bouchons d’oreilles
  • Hypertrophie des glandes cérumineuses
  • Production excessive de cérumen

Quelles peuvent être les conséquences d’un bouchon de cérumen ?

  • Une perte auditive
  • Un inconfort et des vertiges
  • Une augmentation des risques d’infection de l’oreille
  • Une incapacité pour le praticien de visualiser le tympan

Il n’est toutefois pas toujours nécessaire de déloger le cérumen accumulé dans le conduit auditif sauf si vous présentez certains inconforts. Informez-vous auprès de nos infirmières.

Référence.Gada Kalil,S.J,D. Cérumen, vous avez dit ? Le médecin du Québec,42. p.91-94 

 

Pap test ♦ 55$

Un test pap est un test simple pouvant dépister le cancer du col utérin. En effet, ce test détecte les changements cellulaires sur le col utérin qui sont responsables du cancer dans l’absence de traitement approprié. Ainsi, plus les changements au niveau des cellules du col utérin sont détectés tôt, plus il est possible de traiter de façon efficacement. Un Pap test subis régulièrement peut permettre de réduire, à une proportion de 70 %, les décès attribuables au cancer du col utérin.

Référence: Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Section publication : Le dépistage par test Pap

 

Traitement d’infection urinaire (femme 14 à 70 ans) ♦ 48$

Les infections urinaires chez la femme sont fréquentes et leur traitement généralement simple. Il est rare qu’elles soient associées à un problème plus sérieux. Généralement, les infections urinaires sont faciles à reconnaître. Les traitements existants sont efficaces et soulagent rapidement les symptômes.

Quelles peuvent être les causes de ces infections ?

Dans les intestins, le vagin et sur la peau vivent d’innombrables bactéries. La vessie et l’urine sont des milieux habituellement ou il n’y a pas de bactérie. Une infection se produit lorsque des bactéries pénètrent par l’urètre et s’installent dans la vessie. Parfois, ces bactéries peuvent se multiplier sans causer d’inflammation ou de symptômes ainsi le traitement ne sera possiblement pas nécessaire.

Comment prévenir les infections urinaires ?

L’urètre est plus courte chez la femme ainsi, elle est plus sujette aux infections de la vessie. Les relations sexuelles peuvent aussi favoriser l’accès des bactéries à la vesse par urètre. Voici quelques facteurs pouvant aider à contrôler les infections urinaires :

  • Assurez-vous d’avoir une bonne hydratation
  • Videz votre vessie de façon régulière car ceci favorise l’expulsion des bactéries
  • Consommez des yogourts contenant des ‘’cultures actives’’
  • Urinez immédiatement après chaque activité sexuelle
  • Essuyez-vous de l’avant vers l’arrière après la miction et les selles afin d’éviter la contamination par la bactérie E coli
  • Changez fréquemment vos serviettes sanitaires lors de vos règles
  • Favorisez le port sous vêtements en coton et évitez les vêtements serrés dans la région génitale
  • Consommez des canneberges ou de la vitamine C pourrait aider malgré le fait qu’aucune étude scientifique n’a pu le démontrer rigoureusement.
Référence : Association des urologues du Canada. Les infections de la vessie chez la femme.